Thermométrie agricole

À la fin d’une récolte commence une autre bataille que doit livrer le producteur jusqu’à la vente des céréales. Il lui faut en effet conserver sa moisson dans de bonnes conditions. C’est seulement de cette façon que les grains passeront avec succès les tests de qualité et lui rapporteront un revenu intéressant. L’une des tâches à accomplir consiste dans les procédés permettant la thermométrie du local de stockage.

La fonction de la thermométrie en agriculture

Lorsqu’on effectue un stockage des récoltes, celles-ci sont à la merci de plusieurs facteurs de destruction. Il y a d’abord les parasites que sont par exemple les insectes granivores. Mais les conditions climatiques peuvent aussi entraîner la dégradation des granules. Et pour empêcher un tel phénomène, on travaille à maintenir la température à un certain seuil dans le local où se trouvent entreposées les céréales. Tout ce qui est lié à cette activité particulière est désigné par l’expression de thermométrie agricole.

Que le local retenu soit en béton, que ce soit un silo en béton armé ou un silo métallique, il est possible d’y installer un dispositif de contrôle de température adapté. Une température dépassant un certain seuil endommage les grains entreposés de même qu’elle induit une multiplication des parasites. La thermo-sonde représente le dispositif qui permet de suivre les variations de température dans un local de stockage des récoltes. Cet équipement essentiel pour le monde agricole est proposé de nos jours sous des modèles avancés.

Description et choix d’un thermomètre agricole

L’appareil se compose de deux éléments principaux. Vient d’abord la sonde qui intègre les capteurs de température. Le nombre de ceux-ci varie en fonction des modèles. On trouve des thermo-sondes pouvant accepter jusqu’à 26 capteurs. Il y a ensuite le panneau d’observation de la température dans le cadre contrôlé. C’est au moyen d’un câble FTP bien résistant que la liaison s’établit entre le tableau d’affichage et les thermo-sondes. Certains types de matériels peuvent aider à gérer plus d’une soixantaine de thermo-sondes. Dans certains cas, on peut avoir besoin d’un support de sonde ou d’une attache en U. Cependant, ces pièces sont de moins en moins utiles en raison de la configuration des silos que l’on emploie à présent pour conserver les grains. Toutefois, les fabricants ne manquent pas de les joindre au kit d’accessoires pour la thermométrie agricole.

Pour se procurer un bon équipement, on doit veiller à certaines fonctionnalités. La plus importante, c’est l’écart entre le niveau maximal et le plancher que peut supporter le matériel. Plus la variation est grande, mieux ça vaut. Un intervalle compris entre -55° et +27° est assez confortable pour donner d’excellents résultats. En outre, on doit rester attentif à la possibilité d’utiliser l’équipement pour la plupart des locaux. Aujourd’hui, de nombreux modèles de thermo-sondes conviennent à un usage dans toutes les sortes de silos. Avec une telle acquisition, on pourra exploiter le produit sur une longue durée, quel que soit le site de stockage. Certains appareils disposent d’une fonction assurant le contrôle de la bonne marche de l’installation de ventilation.

En se fondant sur ces critères, on peut effectuer un achat de matériel profitable et bénéficier pour bien longtemps de son équipement de thermométrie agricole.